Isabelle Carré : Les Rêveurs.

Isabelle Carré : Les Rêveurs.

Rédigé le 14/02/2018
London Macadam


Isabelle Carré poursuit depuis 1987 une carrière de comédienne au théâtre et au cinéma. Elle nous présente son premier livre.

«  On devrait trouver des moyens pour empêcher qu’un parfum s’épuise, demander un engagement au vendeur – certifiez-moi qu’il sera sur les rayons pour cinquante ou soixante ans, sinon retirez-le tout de suite. Faites-le pour moi et pour tous ceux qui, grâce à un flacon acheté dans un grand magasin, retrouvent l’odeur de leur mère, d’une maison, d’une époque bénie de leur vie, d’un premier amour ou, plus précieuse encore, quasi inaccessible, l’odeur de leur enfance…  »
 I. C.  
  
Quand l’enfance a pour décor les années 70, tout semble possible. Mais pour cette famille de rêveurs un peu déglinguée, formidablement touchante, le chemin de la liberté est périlleux. Isabelle Carré dit les couleurs acidulées de l’époque, la découverte du monde compliqué des adultes, leurs douloureuses métamorphoses, la force et la fragilité d’une jeune fille que le théâtre va révéler à elle-même. Une rare grâce d’écriture.

Dans son premier ouvrage autobiographique, l'actrice nous livre un passé douloureux. Elle couche sur papier ses peurs, ses doutes, ses fantasmes et ses rêves. Un joli premier roman. On adore !

Carré ©JF PAGA

Isabelle Carré, Les rêveurs

Editions: Seuil

Collection: Littérature française

www.grasset.fr

facebook/editionsgrasset

twitter/EditionsGrasset

instagram/editionsgrasset